Articles

Vos libertés

premierbadge3Beaucoup d'entreprises offrent des sites internet très peu chers et des fois très chers, malheureusement souvent il y a plusieurs aspects techniques qui souvent passent au second plan qui vous prennent en otage :

Le CMS

Le gestionnaire de contenu ( appelé aussi CMS ) qui vous donne la possibilité d'ajouter / modifier vos pages de votre site internet est soit propriétaire ou Open Sources.

Pas de CMS

L'on trouve encore des prestataires qui proposent des sites internet où vous n'avez pas d'administration à vous pour modifier les pages de votre site internet, c'est uniquement le prestataire qui effectue les modifications en vous facturant chaque modification. Dans ce cas vous êtes l'otage du prestataire.

Le CMS propriétaire

Vous dépendez exclusivement de l'entreprise qui vous l'a vendu, souvent ces CMS sont bien conçus, beaux et simples d'usage. Malgré tout, souvent le cms est décentralisé : c'est-à-dire que la partie administration (voir l'ensemble du site) est hébergée sur un serveur de l'entreprise et la partie publique visible par les visiteurs est stockée sur un espace qui vous est réservé, vous est accessible et même copiable. Dans un soucis de sécurité, la partie administration / gestion qui vous est attribuée est en fait louée et ne vous appartient pas.

La problématique :
  • Vous quittez l'entreprise qui vous a conçu votre site internet, vous souhaitez une copie du site et de la base de données que vous aurez mais sans la partie administration/gestion (propriété de l'entreprise) qui ne vous appartient pas. Le site internet ne pouvant fonctionner sans la partie administration sera rendu inopérant avec l'impossibilité de transfert vers d'autres CMS, vous aurez le choix de revenir dans l'entreprise qui vous a conçu le site internet, ou de refaire intégralement le site avec un autre prestataire.
  • L'entreprise fait faillite et la partie administration à disparu, le site ne fonctionnera donc plus et vous n'aurez d'autres choix que de faire un autre site internet avec un autre prestataire en ayant perdu la totalité des informations du site précédent.

Le CMS Open Sources

l'utilisation du CMS Open Sources est similaire au CMS propriétaire mais vous avez l'accès complet à toutes les parties du site. Les CMS open sources sont nombreux chacun avec des différences d'utilisations ou d'affichage. L'aspect bénéfique d'un CMS open sources est qu'il y a souvent une communauté permettant au CMS de vivre et d'avoir un suivi sur la sécurité, d'avoir des retours sur d'éventuels BUGS et d'avoir accès aux codes sources des logiciels et pouvoir les adapter aux besoins des clients. Le CMS Open Sources est souvent gratuit, ce qui permet de proposer un site internet avec des technologies avancées à moindres coûts.

Exemple de CMS Open Sources les plus connus Joomla, Wordpress, Drupal, SPIP et les autres ...

Je travaille avec des CMS OpenSources dont le plus souvent avec Joomla et Wordpress, je développe sur ces plateformes pour ajouter de nouvelles fonctionnalités et lors de la mise en ligne vous mets à disposition une copie intégrale du site internet avec bases de données.

L'hébergement

Votre site doit être stocké dans un espace, en règle générale le prestataire n'en parle pas voir très peu. Pour être le plus clair possible, faisons une différence sur les hébergements dans une entreprise spécialisée dans l'hébergement de sites internet comme OVH ou Amen et un prestataire lambda qui vous concevra le site internet en plus de vous proposer l'hébergement. L'hébergement peut être totalement différent suivant les besoins du site internet (e-commerce, la fréquentation ...).

Pour un site internet vitrine soit des pages d'informations et une page de contacts où les besoins ne sont pas excessifs vous coutera à peu près 30 Euros HT ( tarif juillet 2012) avec un nom de domaine pour toute une année Chez OVH qui aura en plus de l'hébergement à sa charge la mise à jour des serveurs (et non la mise à jour du CMS qui sera à votre charge ou celle de votre prestataire) et l'assurance de non plantage du serveur. L'hébergeur vous propose en général la gestion de vos Emails, de votre ou vos noms de domaine.

Le prestataire lambda qui vous propose son hébergement utilise la plupart du temps un serveur dédié qu'il divisera suivant le nombre de clients qu'il a. Si le prestataire disparait tous les sites internet sur son serveur aussi et vous n'aurez d'autres choix que de refaire complètement votre site. Le prestataire aussi aura à sa charge la mise à jour des logiciels du serveur, de la gestion des emails, de la sécurité, des sauvegardes et en plus de la mise à jour du CMS de votre site internet. Aussi changer de prestataire pour l'hébergement entraine des frais et une attente de plusieurs jours (voir mois) obligatoire suivant le ou les transferts voulus par le client.

Pour ma part, je vous guide pour accéder à un hébergement suivant vos attentes chez les prestataires spécialisés dans l'hébergement comme OVH ou Amen. Pour des raisons de référencement, il est préférable pour un français d'être hébergé en France.

Les contrats

De nombreux prestataires vous proposent des contrats sur plusieurs années avec un site internet pas cher, souvent le total des frais engagés sont excessifs et malheureusement le retour sur investissement est faible.

Avec moi pas de contrat, une fois le site effectué et livré, il y a un an de suivi du site internet. Pendant une année, j'effectuerais toutes les mises à jour CMS du site internet. Au-delà, vous aurez la possibilité de la faire vous-même, car les CMS actuels sont équipés de mise à jour automatisés par simple clic dans l'administration.

Autres menus

logo

PHP, création de sites internet vitrine, E-Commerce, Catalogue, site évenemtiel, développememnt de modules, developpement de composants, Plugins, Widgets, Templates, designer et graphiste web, création d'applications PHP Ajax, Conseil référencement, Loire Atlantique et Ille et Vilaine, autres : demander

Copyrights

Flus RSS 2
 
06.50.17.39.36
Tous droits réservés - YannickTanguy.com - 2012/13 
Graphiste Designer & développeur de site internet depuis 1997